Préparez votre projet !

C’est décidé, vous allez faire ou poursuivre vos études en France, dans l’une des six écoles de management du Concours Pass-World…

Mais pour démarrer sur les chapeaux de roues, il est recommandé de peaufiner votre projet dans les moindres détails, afin de vous assurer un départ dans les meilleures conditions possibles…

 Peaufinez votre projet d’études

Au-delà de la simple inscription dans un établissement, vous devez construire un projet d’études pertinent et réfléchi :

Quels sont vos objectifs professionnels ?

Dans quels secteurs, d’activité et/ou géographiques, comptez-vous évoluer plus tard ?

Quelles spécialisations devrez-vous emprunter pour y parvenir ? Quels sont vos envies, vos besoins en la matière ?

Quelles écoles, quelles filières sont les plus adaptées pour répondre à ces critères ?

Autant de points pour lesquels le site et le réseau Campus France peuvent vous aider à trouver des réponses et vous aiguiller dans vos démarches.

Boostez votre niveau de français

Certains projets et/ou certaines filières nécessitent un niveau plus ou moins abouti en français, voire l’obtention de certaines qualifications (TCF -Test de Connaissance du Français, DELF – Diplôme d’études en langue française ou  DALF – Diplôme approfondi de la langue française). Un TCF totalisant un score de 400 points, ou encore un DELF B2 ou un DALF C1, sont recommandés pour suivre correctement des études en France ou effectuer les actes de la vie quotidienne.

Afin de prendre rapidement vos marques à votre arrivée dans l’Hexagone, vérifiez votre niveau linguistique et, si besoin, n’hésitez pas à le renforcer en amont de votre départ. A noter que là encore, Campus France peut vous aider, via une formation préparatoire, appelée formation pré-France. Une remise à niveau linguistique de quelques semaines à plusieurs mois, organisée avec l’aide des représentations diplomatiques, des Alliances françaises ou des lycées français à l’étranger.

Etablissez votre budget

Pas de séjour réussi sans une gestion des comptes au cordeau. Voici quelques pistes pour vous aider :

Selon une enquête récente de (Institut CSA Research, mai 2018), le budget moyen consacré aux études dans l’enseignement supérieur par une famille française est de  7 118 € par an et par enfant. Toutefois, les écarts sont importants entre Paris et les régions, ainsi qu’en fonction des filières d’études. Ainsi, étudier en école de commerce affiche un coût global de 10 735 € par an.

  • Alimentation

Les Français consacrent près de 300 € par mois en moyenne à leur alimentation. Un chiffre qui, encore une fois, connaît des écarts importants, notamment entre Paris et les régions.

  • Logement.

Pour une chambre ou un studio, compter 300 à 500 € mensuels en région en moyenne, quasiment le double à Paris (cf. notre article « Votre recherche de logement).

  • Santé

Privilégiez les médecins « conventionnés de secteur 1 » qui pratiquent un tarif (25 € le plus souvent) remboursé presque intégralement par la Sécurité sociale. Vous paierez moins cher et serez mieux remboursé. Vous munir d’une bonne mutuelle (étudiante ou celle de vos parents) est conseillé. Le bon plan : consulter au Service universitaire de médecine préventive et de promotion de la santé (SUMPPS), gratuit pour les étudiants.

  • Transports

En fonction de l’éloignement de votre domicile à votre école, votre budget transports peut être très variable. En général, compter 250 à 350 € pour un forfait annuel de transports en commun (métro, TER, bus, tramway) au tarif étudiant. Le vélo en libre-service, aujourd’hui disponible dans toutes les villes universitaires, vous coûtera nettement moins cher : 20 à 30 € par an en moyenne. Si vous préférez utiliser un véhicule à moteur, sachez que le litre de carburant en France dépasse aujourd’hui les 1,6 €… Et pour vos trajets nationaux de plus longue distance, en TGV ou en avion, mieux vaut les programmer le plus en amont possible, afin de bénéficier des meilleurs tarifs. La SNCF ou Air France notamment proposent des abonnements à prix doux aux jeunes. Renseignez-vous !

  • Loisirs

Un poste éminemment variable en fonction de vos envies et de vos moyens… Sorties au restaurant, au bar, en discothèque, achats divers… Tout cela a un coût, qu’il est conseillé de caler le plus précisément possible en amont de votre départ.

En savoir plus : https://www.campusfrance.org/fr/preparer-budget-etudiant-France

 

N’oubliez aucune démarche administrative

De six à un mois avant le départ…

  • Demande de bourse

Adressez-vous aux autorités de votre pays, à votre établissement d’origine, ainsi qu’aux services gouvernementaux français, pour déterminer à quelles aides vous pourriez avoir droit en fonction de votre situation. Une démarche dans laquelle Campus France peut vous aider.

En savoir plus : cf. notre article « Vos démarches avec Campus France »

Recherche de logement

Avant votre arrivée en France, commencez le plus tôt possible à chercher un logement, en faisant le maximum de démarches à distance. Si vous comptez ne vous décider durablement qu’une fois sur place, pensez à réserver un logement provisoire.

En savoir plus : cf. article « Votre recherche de logement »

  • Demande de visa

Vous n’êtes pas ressortissant d’un pays de l’Union Européenne, de l’espace économique européen (Islande, Lichtenstein et Norvège) ou Suisse ? Au moins un mois avant votre arrivée en France, sitôt reçue l’attestation d’admission de votre établissement, faites les démarches pour obtenir votre visa auprès du Consulat ou de l’Ambassade de France de votre pays de résidence.

Demande de Carte Européenne d’Assurance Maladie (CAEM)

Cette démarche, elle, ne vous concerne que si vous êtes un étudiant européen. Requérez cette carte auprès des services sanitaires de votre pays d’origine, quelques semaines avant votre départ. Elle vous servira à recevoir des soins en France, dans les mêmes conditions de prise en charge que les étudiants français.

 

Une semaine avant le départ…

Voici une mini check-list des démarches à ne pas oublier, quelques jours avant de quitter votre pays :

  1. Confirmez votre arrivée auprès de votre établissement d’accueil et de votre éventuel bailleur.
  2. Faites votre valise, en prévoyant des vêtements adaptés à tout type de météo, en fonction de votre ville de destination.
  3. Rassemblez les documents nécessaires à votre voyage et à votre installation : 

Documents d’identité :

carte d’identité / passeport ;

extrait de naissance (traduction et copie conforme) ;

le cas échéant : permis de conduire.

Documents relatifs à vos études en France :

attestation d’inscription dans votre établissement ;

attestation(s) de niveau de langue (français, anglais, etc.) ;

diplômes antérieurs (traduction et copie conforme).

Documents relatifs à votre voyage :

billets de train ou d’avion ;

itinéraire depuis l’aéroport / la gare.

Documents relatifs à votre installation :

réservation de votre logement imprimée ;

documents demandés pour l’entrée dans le logement ;

liste et coordonnées de vos contacts en France.

Pièces relatifs à votre vie quotidienne en France :

téléphone mobile ;

carte bancaire de retrait utilisable en France (ou, à défaut, de l’argent liquide pour vos premiers frais) ;

original ou copie de votre carnet de santé.

 

Notre conseil : pour y avoir toujours accès facilement, scannez ou photographiez tous vos documents et sauvegardez-les sous forme numérique (par mail ou via un cloud).

 

 

Partager l'article